Page d'accueil > Salle d'information > Communiqués de presse > 

20 ans de désarmement humanitaire efficace commémorés à Genève

19.02.2019

Télécharger le communiqué de presse complet en anglais

20 ans de désarmement humanitaire efficace commémorés à Genève

Genève, Oslo 19 Février 2019 – Plus de 40 délégations d’États et organisations internationales et non gouvernementales devraient participer à la conférence de donateurs pour l'application de la Convention sur l’interdiction des mines antipersonnel qui aura lieu le mardi 26 février 2019, de 13 heures à 15 heures, dans la salle XI de l’Office des Nations Unies à Genève.

La conférence sera ouverte par S.E. Audun Halvorsen, vice-ministre des Affaires étrangères de la Norvège et présidé par le président de la Convention, S.E. Hans Brattskar Ambassadeur de Norvège auprès des Nations Unies à Genève.

La Conférence, qui cherche à obtenir des fonds pour le fonctionnement du mécanisme de la Convention et du Programme de parrainage, est également une occasion pour les États d’annoncer leurs contributions à la lutte antimines, d’autant plus que la communauté internationale s’efforce d’accélérer ses efforts pour réaliser son ambition de libérer les mines. monde d’ici 2025.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Genève commémore les 20 ans de la Convention

La conférence a lieu deux jours seulement avant le coup d'envoi des événements commémorant les 20 ans de son entrée en vigueur.

Divers événements auront lieu à Genève à compter du 1er mars et pour le reste de l'année.

 

Le 1er mars, l’iconique Jet d’Eau sera coloré en bleu pour l'occasion et pour rappeler que les mines antipersonnel continuent de cibler les populations civiles dans les pays touchés par les mines.

 

Genève abrite divers monuments emblématiques rappelant le souhait de la communauté internationale d'éliminer ces armes et de fournir une assistance à ses victimes, notamment:

  • la Broken Chair devant l'ONU construite pour demander aux États de signer la Convention en 1997;
  • le Sablier du Millénium (sablier géant) conçu pour la première fois en 1999 pour marquer le passage au nouveau millénaire et emblème de la Deuxième Assemblée des États parties désormais hébergé au château de Penthes; la peinture murale Stop the Mines des artistes Serval, Jazi et Jag à Plainpalais réalisée pour la septième réunion des États parties.

En outre, Genève accueille plusieurs organisations qui mènent la lutte contre les mines antipersonnel et fournissent une assistance aux victimes, notamment le secrétariat de la Convention, la Campagne internationale pour l’interdiction des mines terrestres, le Comité international de la Croix-Rouge, Humanité et Inclusion, la Fondation suisse pour le déminage, l'Appel de Genève et le Service de la lutte antimines des Nations Unies ainsi que le Bureau des affaires de désarmement.

 

For more information, contact the Convention's Implementation Support Unit,
isu(at)apminebanconvention.org